Maud Penpénic, sophrologue à Plescop près de Vannes, dans le Morbihan

Le parcours de Maud Penpenic, sophrologue à Plescop


Animée depuis toujours par les relations humaines, j’ai exercé le métier d’assistante sociale pendant 18 ans. Au contact d’un public fragilisé par les difficultés de la vie, j’ai eu la possibilité d’accompagner et de soutenir les personnes à surmonter leurs problématiques.

Forte de mon expérience dans l’accompagnement, je me suis tournée vers la sophrologie afin d’aller plus loin dans cette relation, et surtout d’une manière différente.

L’idée de transmettre cette méthode, cette « pédagogie de l’existence » et ainsi favoriser l’autonomie des personnes rencontrées, a été le réel moteur de ce nouvel élan professionnel.

J’ai donc suivi une formation à l’ISR (Institut de sophrologie de Rennes), institut membre de la fédération des écoles professionnelles en sophrologie (FEPS), sous la direction de Pascal Gautier.

« L’autonomie nous rend maître de nos destins » Hanluo Taihan

Dans un climat de confiance, d’écoute et de bienveillance, je vous accompagne tel que vous êtes vers un mieux-être, vers le chemin que vous souhaitez emprunter.


Réapprendre à s’écouter, à se respecter, à prendre le temps…


Le code de déontologie d’une sophrologue professionnelle

En tant que sophrologue professionnelle, je suis engagée à respecter le code de déontologie de la FEPS, ainsi qu’à suivre des supervisions régulières.

La sophrologie peut être utilisée comme complément à des thérapies médicales mais ne peut en aucun cas s’y substituer.


Société de Sophrologie de l’Ouest


Institut de Sophrologie de Rennes


Fédération des écoles
professionnelles en Sophrologie